Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux

Actualités Appels à Projets


Téléchargez la dernière Newsletter
du Service Partenariat et Valorisation
de la MSHS-T :


Newsletter_Juin_2017

> Les Archives




Accueil du site > Plateformes > Plateformes Technologiques

Présentation des plateformes


Les plateformes technologique :
- CCU, Cognition, comportements et usages
- CREAP, Le Centre de Recherche et d’Études de l’art Préhistorique - Emile Cartaihac.

Situés à la Maison de la Recherche de l’université Toulouse Jean-Jaurès depuis janvier 2015, les locaux qui abritent CCU ont été spécialement conçus pour les activités de cette plateforme.
La plateforme cherche à aider au développement des recherches scientifiques du site, mais aussi à renforcer les collaborations entre le monde de la recherche et celui des entreprises, puisque les études menées en son sein influencent directement le développement de produits et services des entreprises partenaires. La plateforme CCU est pensée comme un outil pluridisciplinaire et collaboratif, ouvert à toutes les équipes de recherche du site toulousain.


CCU : Cognition, comportements et usages.


Les 450 m2 de la plateforme technologique Cognition, comportements et usages (CCU) sont dédiés à l’étude du comportement cognitif humain dans diverses situations à travers les réponses physiologiques et psychologiques de participants confrontés à différentes situations. Elle dépend de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHS-T USR3414) qui fédère 29 unités de recherche en sciences humaines et sociales implantées sur les trois universités toulousaines.

La plateforme technologique CCU comporte 9 plateaux, chacun spécialisé dans un domaine de recherche en cognition.



CREAP
Centre de Recherche et d’Etudes de l’art Préhistorique - Emile Cartaihac.



Le Centre de Recherche et d’Etudes de l’art Préhistorique a pour finalité première de fédérer et d’accueillir les chercheurs travaillant sur l’art préhistorique autour de trois thèmes :

- les recherches en cours (en Europe et dans le monde)
- des réflexions d’ordre méthodologique et leur transfert possible
- la formation des jeunes chercheurs.