Nos tutelles

CNRS Université de Toulouse

 

Le réseau des MSH

Réseau national des MSH

Rechercher



Langue            

Réseaux sociaux

Actualités Appels à Projets


Téléchargez la dernière Newsletter
du Service Partenariat et Valorisation
de la MSHS-T :


Newsletter_Juin_2017

> Les Archives




Accueil du site > Plateformes > Plateformes labellisées par la MSHS-T

Terrae


Le plateau : Terrae
Une plateforme labellisées par la MSH-T et dédiée à l’acquisition et au traitement de données en archéologie.
Le plateau : Terrae se décline en quatre secteurs d’activités, au carrefour de l’histoire, de l’archéologie et de l’histoire de l’art :

  • acquisition et traitement des données spatiales en archéologie.
  • traitement et analyse du mobilier archéologique
  • acquisition et traitement des sources écrites.
  • intervention archéologique de terrain

1. acquisition et traitement des données spatiales en archéologie. Le plateau dispose ou est en cours d’acquisition d’une série d’outils offrant un très large panel de données en archéologie, aussi bien pour de la prospection, de la fouille que de l’archéologie du bâti (stations totales, GPS, différentiels, drone, scanner 3D, caméra thermique, cerf volant, appareils photos classiques ou adaptés à la numérisation d’archives, scanner…)

2. traitement et analyse du mobilier archéologique. Le plateau dispose de locaux dédiés et de matériel utilisable pour l’étude de la céramique (nettoyage, marquage, traitement, banc photo), mais aussi et surtout pour de la carpologie (deux binoculaires dotées de caméra, une carpothèque, du matériel de tamisage)

3. acquisition et traitement des sources écrites. Le plateau est équipé d’appareils photos dédiés à la numérisation d’archives avec pieds adaptés, télécommande, alim secteur, d’un scanner à plat A-3, d’une imprimante A-3 couleur, de logiciel de traitement des données (OCR, logiciel de traitements groupés de photo, BDD, SIG…)

4. intervention archéologique de terrain. Le plateau regroupe un large éventail de matériel de fouille et de relevés destinés à la fouille archéologique ou aux relevés de bâti. Il s’agit de matériel classique (pelle, pioche, truelles, brouettes, bâche…) mais aussi du matériel assez spécifique comme des panneaux solaires destinés à des opérations en montagne ou dans des secteurs ne disposant pas d’électricité, un vidéoscope permettant une oscultation de murs ou de sépultures, un groupe électrogène, ou une serre.


VOUS POUVEZ CONSULTER :

  • LE SITE TERRAE
  • LE BLOG TERRAE

    Responsables scientifiques :

    - Christine Rendu : christine.rendu chez univ-tlse2.fr

    - Carine Cadastrent : arine.calastrenc chez univ-tlse2.fr


    Crédit photo : Carine Calastrenc